meurtres de la police

Infos locales

Quatre ans après les révoltes de Beaumont-sur-Oise, des assises pour l’exemple

À partir du 16 novembre 2020, cinq personnes comparaîtront pendant trois semaines devant la cour d'assises de Pontoise. Les faits qui leur sont reprochés se seraient déroulés au cours des révoltes qui ont éclaté suite à la mort d'Adama Traoré dans les mains des gendarmes fin juillet 2016. Contribution contre une vengeance d’État programmée. Un article de l'Envolée.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 53 |

Suivre tous les articles "meurtres de la police"