Migrations - sans-papiers

Infos locales

Manifestation samedi : régularisation des sans-papiers, fermeture des CRA, logement pour tout·e·s !

Les Sans-Papiers et migrantEs ont été en première ligne pendant la crise, exploitéEs dans les pires des conditions dans des secteurs qui ont continué à tourner (nettoyage, livraison, bâtiment, service à la personne, restauration…) ou perdant leur emploi sans chômage partiel, retenuEs dans les CRA, vivant à la rue ou hébergéEs dans des hébergements souvent précaires et insalubres.

À lire ailleurs

“Soi-disant la France... les Droits de l’Homme... nous on les a pas vus” [Communiqué de prisonniers du CRA de Oissel (Rouen)]

Les prisonniers racontent que le CRA de Oissel est désormais plein, qu’il y a des transferts punitifs avec celui du Mesnil-Amelot (CRA dans lequel ont eu lieu pas mal de révoltes les deux dernières semaines), que les juges bâclent plus que jamais les procédures, que la préfecture enferme des mineurs... Un groupe de prisonniers a décidé de nous faire parvenir un communiqué pour raconter tout cela. Ils sont aussi au courant des luttes contre les violences policières et de sans-papiers qui ont cours en ce moment à l’extérieur et expriment leur solidarité.

Infos locales

Retour sur un week-end de luttes contre les CRA et de solidarité avec les sans-papiers !

Samedi 30, lors de la marche des solidarités, les sans-papiers en lutte ont encore affirmé leur volonté d’auto-organisation et leur détermination en prenant la tête (mais aussi le reste) du cortège : une des plus belles et plus puissantes manifs depuis bien longtemps. La mobilisation massive a permis aux sans-papiers d‘imposer avec force leurs revendications : la régularisation de tous les sans-papiers et la fermeture des CRA !

Infos locales

Affaire « machine à expulser » : dernier acte !

Vendredi 12 juin à 9h se tiendra à la chambre 4/11 de la cour d'appel du tribunal de Paris (métro Cité) le dernier appel des deux procès sur lesquels a fini par aboutir la mascarade policiaro-judiciaire qui avait pour but de mettre un coup d’arrêt aux luttes et aux sabotages contre la machine à expulser qui avaient eu lieu depuis l'incendie de la plus grande prison pour étranger d'Europe : le CRA de Vincennes, entièrement réduit en cendres en 2008. C'est à la solidarité avec les sans-papiers en lutte et les prisonniers en révolte que la justice cherche à mettre un coup d’arrêt avec ce dossier à la fois gigantesque et mal bricolé depuis 2010.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 121 |

Suivre tous les articles "Migrations - sans-papiers"