Infos locales

Éducation - partage des savoirs

Arpentage de « Se Défendre - une philosophie de la violence » d’Elsa Dorlin par la DCPB

La Défense Collective Paris-Banlieues (DCPB) vous invite à participer au arpentage de Se défendre – Une philosophie de la violence d’Elsa Dorlin ! Rendez-vous le Lundi 13 juillet 2020 à 18h30 à La Fabrik, 23 rue du Docteur Potain à Paris, métro Télégraphe (ligne 11), avec éventuellement de quoi prendre des notes. On envisage que ça dure environ 2h, peut-être un peu plus si affinité.

Répression - prisons

Manifestation de soutien à Hong Kong contre la loi de sécurité nationale

Le 30 juin 2020, le gouvernement chinois dirigé par Xi Jinping a voté et promulgué, sans sommation, une Loi de Sécurité Nationale, spécifiquement pensée pour éradiquer toute contestation à Hong Kong alors que des manifestations quasi quotidiennes mobilisent une large part de la population depuis plus d'un an. Des centaines de personnes ont déjà été arrêtées et visées par cette loi. Il est urgent de leur montrer notre soutien !

Répression - prisons

Les Voix en Cages : un suivi d’actu dans les CRA

Depuis le confinement, une équipe de personnes soutiens aux éxilé.es a voulu faire face à l’actualité des Centres de Rétention Administrative. C’est à dire, la suivre, chercher des infos, appeller dans les CRA et tenter par différents moyens de diffuser ces témoignages et ces nouvelles. Les conditions sont terribles dans les prisons pour étrangers et les révoltes y alternent avec de longues attentes.

Salariat - précariat

Pour le retrait de la réforme chômage : appel à la mobilisation le 30 juin de tou·te·s les chômeur·se·s, précaires, lycéen·ne·s, étudiant·e·s et travailleur·se·s

Après la casse du Code du travail (Loi Travail d’El Khomri) et l’extension de la précarité dans le secteur privé et le secteur public, le gouvernement impose par la force la casse de l’assurance-chômage, de l’assurance santé et de la caisse des retraites, et veut faire de nous des précaires sans droits.

Répression - prisons

Paris : compte rendu de la manif du 16 juin 2020

Ce compte-rendu n'a pas vocation à refléter l'entièreté ou la chronologie de la manif, mais cherche à revenir sur les tactiques de rue dans le but de continuer à développer ensemble notre défense face à la police. Comme tous les comptes rendus, il a été écrit d'un certain point de vue, celui de la défense collective comme pratique, qui pour nous débute dans la rue. Les analyses sont écrites au passif pour des raisons que chacun.e peut imaginer mais en tant que manifestant.es nous cherchons à nous les appliquer d'abord à nous-mêmes. Lorsqu'un nous est utilisé, il l'est au sens des gens présents à cette manifestation.

Salariat - précariat

Construisons l’autonomie !

Avant le confinement, des feux s'allumaient déjà aux quatre coins du monde. La gestion capitaliste et étatiste de la pandémie n'a fait qu'exacerber nos colères et rendre toujours plus flagrante la dépossession de nos vies. Face au capitalisme et sa police, il est nécessaire de construire du commun. Partageons nos sentiments, nos expériences, nos analyses, des savoirs, des lieux, des pratiques. Amplifions les logiques autonomes qui se sont développées ces derniers mois : Travail sans hiérarchies et sans bureaucratie solidarité dans les lieux de vie...

Répression - prisons

Hommage à Maurice Rajsfus, historien de la répression

Maurice Rajsfus venait d’avoir 92 ans. C'est avec une immense tristesse que nous avons appris son décès le 13 juin 2020. Militant dès son plus jeune âge, il voulait avant tout faire la révolution. Raflé à 14 ans, avec sa famille, le 16 juillet 1942 par la police française, et marqué par cet événement, il a écrit plus d’une vingtaine de livres sur le rôle de la police et son caractère répressif, que ce soit pendant la collaboration, la guerre d’Algérie et mai 68. Il a animé de 1994 à 2014, le bulletin anti-autoritaire Que fait la police ? L’Actu des luttes lui rend hommage dans une émission qui lui a été consacrée mercredi 17 juin. Voici en plus d'un lien vers l’émission à écouter, quelques-unes des questions que nous lui avions posées au cours d’entretiens de 2018 à 2020.

Migrations - sans-papiers

Manifestation samedi : régularisation des sans-papiers, fermeture des CRA, logement pour tout·e·s !

Les Sans-Papiers et migrantEs ont été en première ligne pendant la crise, exploitéEs dans les pires des conditions dans des secteurs qui ont continué à tourner (nettoyage, livraison, bâtiment, service à la personne, restauration…) ou perdant leur emploi sans chômage partiel, retenuEs dans les CRA, vivant à la rue ou hébergéEs dans des hébergements souvent précaires et insalubres.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 331 |

Suivre tous les articles "Infos locales"